23
08
17:00

De Mozart à Bardanashvili

Description Description Beschreibung

De la mémoire

 

C’est un concerto de Vivaldi, retranscrit par Bach encore adolescent, à la lumière fumeuse des chandelles nocturnes qui finiront par lui coûter la vue. C’est, de cette œuvre déjà ainsi dédoublée, l’arrangement de Julia Zilberquit – regard contemporain, et profondément concret, d’une interprète exigeante, qui cherche à adapter au mieux le texte musical aux possibilités du piano moderne. C’est, aussi, un rêve de Schubert – né dans les paysages baltes, de l’imagination éclairée de Vidmantas Bartulis. Ce sont les ruines mélancoliques, contemplées par Sollima – pensée profonde, tournée vers le passé. Et puis, c’est une création de Michael Nyman, et c’en est une autre, In Memory of Giya, de Josef Bardanashvili, qui ravive la mémoire du grand Giya Kancheli et rappelle, hors du tombeau, son ombre glorieuse. Et puis Mozart, inévitable.

 

Le concert de ce soir pose, de manière aigüe, la question de la tradition et de la mémoire. Comment une œuvre passe-t-elle d’un compositeur à l’autre, d’une époque à l’autre ? Par quelles transmutations successives, parfois, ces pages muettes arrivent-elles jusqu’à nous ? Quel regard les acteurs de notre musique, au présent, portent-ils sur le trésor patrimonial que constitue le répertoire classique ? Entre hommages, clins d’œil, pastiches et révérences, le programme de la soirée permettra aux méandres d’une mémoire musicale riche de siècles de créations de se déployer, au gré de son tracé sinueux – et rêveur. Souvenirs, souvenirs…

 

 

Massimo Mercelli, flûte, Svetlana Makarova, violon, Pavel Vernikov, violon, Julia Zilberquit, piano, Kim Min, direction, Orchestre de Chambre de Corée du Sud
Œuvres de W.-A. Mozart, A. Vivaldi, V. Bartulis, G. Sollima. Créations mondiales de M. Nyman et de J. Bardanashvili.

Artistes Artists Künstler

Lieu du concert Concert location Konzertort

Théâtre de Valère
rue du Vieux Collège 22
1950 Sion
Suisse

Chargement de la carte…