01
09
20:00

Soqquadro Italiano & Vincenzo Capezzuto

Tarifs Prices

Catégorie 1  -  50 CHF

Catégorie 2  -  30 CHF

Billetterie >>>>>>

Description Description

Vincenzo Capezzuto & Claudio Borgianni

 

Da Monteverdi a Mina

 

En français, l’exception – dit-on – confirme la règle. Une très sérieuse académie veille d’ailleurs au maintien d’un trésor linguistique dont la clarté précise a fait l’orgueil des puristes et la beauté de quelques vers limpides. En italien, il n’en va pas de même. Point d’académie, beaucoup de dialectes aux saveurs diverses et, même dans la langue officielle, des listes d’exceptions si longues que l’on en vient parfois à douter de l’existence d’une quelconque règle. Un « désordre organisé » – voilà le parler d’Italie, selon Vincenzo Capezzuto. Pourtant, cette rétive lingua materna (aimée des musiciens, et dont Dante écrit qu’elle est sucée aux seins ronds des nourrices), est la figure souveraine de ce récital, venant résorber l’apparente incongruité du projet initial.

 

Car, en effet, pourquoi associer Monteverdi et Mina ? Rien de commun, semble-t-il, entre ces deux êtres que plus de 300 ans séparent. Et pourtant ! La confrontation, improbable, entre le père de l’opéra italien et la grande voix populaire des sixties méridionales s’avère fructueuse, et une parenté évidente se dessine peu à peu : une même façon d’exploiter le langage, un même phrasé, plaçant le mot au centre du projet musical. Chez l’un comme chez l’autre, la langue italienne se plaît à résonner – désignant les objets du monde et les mouvements du cœur avec une musicalité tendre ; et da Monteverdi a Mina, l’italien dira l’amour : Si dolce è il tormento

 

Artistes Artists

Artiste vedette Principal artist

Chef d'orchestre Bandmaster

Ensemble musical Musical ensemble