Tourbillon de Sion

Tourbillon de Sion 2018

  • Lauréate: Ana Chumanchenco

Chaque année, le concours de violon est l’occasion de se réjouir face à une génération montante d’artistes prometteurs, au talent éclatant. Venus des quatre coins du monde, des candidats de plus en plus nombreux illuminent l’été sédunois et nous rappellent que, plus que jamais, le monde de la musique classique est vivant, promis à un avenir enthousiasmant. Toutefois, que seraient ces violonistes, flamboyants de jeunesse, de virtuosité et de sensibilité, sans derrière eux des professeurs bienveillants, exigeants, rigoureux ? L’enseignant est la clef de voûte du développement d’un jeune artiste ; il est celui qui accompagne, qui inspire, qui seconde, et qui porte toujours plus loin dans la connaissance de l’art et, donc, de soi-même.

Le Sion Festival, conscient de la nécessité et de la beauté de ces relations de maître à élève, a donc décidé de l’attribution d’un nouveau prix, qui récompensera désormais chaque année un pédagogue particulièrement remarquable : le Tourbillon de Sion.

Quintessence de la perfection horlogère, le tourbillon est une cage tournante permettant d’absorber mécaniquement les infimes perturbations liées à la gravité terrestre – il est donc symbole d’une brillante technicité, au service de la précision et de l’élégance ; pour les Sédunois, toutefois, le mot Tourbillon évoquerait plutôt la beauté et la pérennité d’un patrimoine solide, résistant aux injures des siècles. Autant de qualités qui font la richesse et la profondeur d’un enseignement fructueux…

Le Tourbillon de Sion sera remis lors de la finale du Concours International de Violon Tibor Junior.